Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Fédération Française de Synergie  Energétique GUNDHRA

L'Aventure Gundhra... Huitième chapitre

9 Septembre 2017, 09:02am

Publié par MATO

L'Aventure Gundhra... Huitième chapitre
L'Aventure Gundhra... Huitième chapitre

Mes coquilles d’argonautes venaient d’arriver. Les ayant déballé précautionneusement, je ne cessais de les tourner, les retourner, les caresser, jouer avec leur transparence. Mes doigts en découvraient chaque replis, chaque aspérité. Je me sentais dans la position du jeune apprenti qui aurait soudain accès à l’immensité de la Sagesse Universelle.

Impatient et excité par ce que je ressentais, ce que je pressentais, j’entrevoyais… Mais je n’avais pas le mode d’emploi… A part coller mon oreille à l’orifice de l’argonaute et écouter le bruit des vagues en fermant les yeux… je n’avais rien trouvé d’autre pour le moment…

Les réponses n’arrivent jamais lorsqu’on les attend… Attendre induit un blocage de la situation et question et  réponse restent de marbre dans un éternel face à face. 

Quelques lâcher-prise plus tard… la réponse arrivait comme un rayon de soleil filtrant à travers les nuages…

La coquille de l’argonaute était le réceptacle de la fréquence Gundhra. On la lui transmettait par le souffle, avec l’intention du mantra de bénédiction.

Je n’avais de cesse d’essayer… Ma compagne se prêta volontiers au jeu…

Avant d’entamer le soin proprement dit, je prenais délicatement entre mes doigts tremblants un argonaute, et la tête légèrement renversée vers l’arrière j’entrepris de donner le premier souffle… 

L’argonaute était chargé, je le posais délicatement en équilibre sur le plexus de ma compagne, l’orifice dirigé vers son corps.

Alors que j’entamais un soin selon le protocole reçu, il se passa une chose extraordinaire… L’argonaute rentrait en vibration sous mes yeux éberlués, comme agité de doux frissons… J’avais envie de crier ma joie, mais le « Merci mon Dieu ça fonctionne » resta bien sagement dans mon coeur, nourrissant un élan de gratitude que je renouvelle en permanence pour le divin cadeau de cette transmission… La Synergie Gundhra esquissait devant moi ses premiers pas, comme un pas de danse retrouvé, que l’on aurait ramené de la profondeur des temps…

Commenter cet article

Virginie 10/09/2017 11:44

Merci Mato pour cet écrit qui m'émeut. Quelle joie magnifique et quel cadeau incroyable de la vie que la decouverte de cette vibration Gundhra.

MATO 10/09/2017 12:49

Merci Virginie