Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Fédération Française de Synergie  Energétique GUNDHRA

L'Aventure Gundhra... Dixième chapitre

14 Septembre 2017, 11:00am

Publié par MATO

L'Aventure Gundhra... Dixième chapitre
L'Aventure Gundhra... Dixième chapitre
L'Aventure Gundhra... Dixième chapitre
L'Aventure Gundhra... Dixième chapitre

Les cercles de synergie énergétique Gundhra prennent leur place dans le paysage réunionnais du bien-être.

Ils sont une occasion de se retrouver une fois par mois, le dimanche le plus près de la Pleine lune.

Dès le matin de bonne heure,  (la chaleur arrive très vite ici) le parking du Gouffre à Etang Salé les Bains se remplit de quêteurs de toutes sortes, venus partager cette énergie si particulière, comme attirés par cette douce fréquence Gundhra.

Les tambours chamaniques s’invitent aussi et rentrent volontiers dans la danse.

Le vortex d’Etang Salé nous accueille chaque fois, donnant en quelque sorte le « LA énergétique ».

Je ne suis que l’organisateur administratif de ces rassemblements, tout au plus comme j’aime à me définir le « concierge intemporel » du lieu.

Nos cercles forment chaque fois un puissant égrégore, décuplé par l’énergie du lieu et qui nous amène invariablement à un extraordinaire centrage, dans l’Unité que nous sommes, au-delà de l’illusion de la vision séparée.

Nous sommes 10, 20, 30, 50, parfois même plus, et chaque fois, c’est la même joie enfantine qui nous appelle, nous réunit. Chacun expérimente ce qu’il a à vivre, sans chercher « la divine expérience extatique »… Laisser simplement émerger ce que l’instant veut goûter.

Le cercle nous invite à nous enraciner, à expérimenter la non-existence réelle du personnage fictif que nous croyons être, 

Et chaque fois, passé le moment du soin à chacun, une fois donné le « Souffle de Gundhra », on achève la rencontre par un immense « Hug ».

Les traditions prennent rapidement corps en terre réunionnaise, et chacun a pris l’habitude d’amener un panier-partage. Petit déjeuner tardif ou repas de midi précoce, peu importe, l’esprit de partage surfe sur la vague d’amour qui nous unit, nous conduisant inexorablement à l’ombre des filaos, pour partager cette belle fraternité.

Et là on se raconte, tantôt profondément sous un arbre à palabre, tantôt dans la joie du partage au son des tambours ou de la Kora, ou encore réunis autour d’un tirage de cartes.

L’histoire prend forme, tout doucement un petit groupe se façonne, et, à partir des rencontres se tissent de belles et franches amitiés.

 

Commenter cet article